CLP - Lisez l'étiquette

Grâce au respect scrupuleux des recommandations et des instructions de l’étiquette et de la notice explicative, vous êtes en mesure :

  • d’assurer votre protection et celle de l’environnement ;
  • de limiter le plus possible les effets sur l’environnement ;
  • d’économiser du produit en respectant la dose exacte recommandée pour une application précise.

Nouveaux symboles pour la classification, l’étiquetage et l’emballage (CLP)

 

Les symboles sur fond orange que vous connaissez bien sont remplacés par neuf pictogrammes, uniformisés pour toute l’Europe ainsi que pour un grand nombre de pays dans le monde. L’introduction de cette nouvelle classification CLP s’inscrit dans la mise en œuvre du nouveau Règlement européen (CE) no 1272/2008 relatif à la classification, l’étiquetage et l’emballage des substances et des mélanges. Ledit règlement renforce certains critères en matière de sécurité afin de garantir une meilleure protection encore. Cette nouvelle législation définit beaucoup plus de dangers que par le passé et fait la distinction entre les dangers pour la santé, les dangers physiques et les dangers pour l’environnement, ces trois types se subdivisant à leur tour en sous-catégories en fonction du degré de dangerosité.

Le remplacement des anciennes étiquettes par les nouvelles se fera de manière graduelle. Mais à partir de juin 2017, plus aucun produit chimique ne pourra arborer les anciennes étiquettes.

Il existe encore d’autres affiches, autocollants et brochures renseignant comment utiliser en toute sécurité les produits chimiques tels que les produits biocides et les produits de protection des plantes. Pour en savoir plus, consultez la rubrique Publications et brochures.

Le tableau ci-dessous vous offre un aperçu des anciens et des nouveaux pictogrammes de base.

Dans le cadre d’une utilisation professionnelle de produits chimiques ou de produits biocides, des informations supplémentaires peuvent se révéler utiles, notamment concernant le transport, le stockage et l’exposition. Ces informations, et d’autres encore, sont reprises dans la fiche de données de sécurité.